lundi 18 novembre 2013

#132





Encore fuir? encore toujours... À nouveau m'enfuir d'ici avec le sang des mots en sang. Nulle part nulle part pourtant... avec mes mots, mon sac de mots leurs viscères et déjections, des mots en odeur et couleur de bois brûlé.
Fuir encore...comme l'eau ...l'eau ici dans le sable...fondre, s'éloigner d'une espèce humaine pour l'espèce humaine, ce qui reste à un homme toujours en exil et fuite.
Un souhait devant l'obscurité brune du moment: je suis un singe...ce frère mon ami.

L'apatride








Aucun commentaire: