mercredi 24 avril 2013

#36



ici flotte l'absence d'une silhouette, rien ne lui revient, pas même un morceau de visage, encore moins sa voix, à peine le vague souvenir d''une robe oubliée sur le tapis d'un autre, en cette minute où résonnaient dans le champ voisin douze coups de minuit passé à la vitesse de la lumière...



Depuis, il marche à tâtons à la vitesse de l'obscurité, avec en lui un deuil jusque-là ignoré, à peine meurtri aussitôt tombé dans l'oubli, jusqu'au jour où il s'est réveillé en sursaut au beau milieu d'une nuit, avec cette question à la bouche : au fait, c'était la robe de qui ?


Aucun commentaire: