mercredi 18 mars 2015

#290


... une main lui tend un livre... un livre qui le concerne... livre d'une ancienne enseignante... ou d'une psychiatre qui s'est occupée de son cas quand il était enfant (souvenir trop vague pour être certain de sa véracité... l'oubli aurait-il étouffé cette histoire? pour le trahir? le préserver?)... Madame Pajaruello, c'est son nom. Le titre du livre est trouble. Il y a "Infans" et "Mat" dedans. La couverture noire et blanche lui fait penser à une tâche du test de Rorschach mais en plus abstrait... en plus vivant aussi... plus "peint"... c'est un ouvrage de psychologie clinique qui sous sa forme ressemble à un livre de peinture... quand il l'ouvre pour le feuilleter, il tombe sur de courts poèmes illustrés. Il se souvient de deux vers en particulier : 


    cesse de mentir
    cesse de cesser de mentir





Aucun commentaire: