jeudi 12 mars 2015

#284


Je suis dans une immense librairie qui ressemble à un supermarché. Je demande au vendeur où se trouvent les ouvrages de Maurice Blanchot. Il me mène à un rayon où un vieux coffret d'une vingtaine de cassettes audio est présenté sur un étalage en carton. C'est en promotion. Le vendeur me dit qu'il s'agit du seul exemplaire d'un entretien de Maurice Blanchot. Son unique entretien. Qu'il s'agit donc pour ces lecteurs d'un document rare et inestimable. Puisqu'on y entend sa voix pour la toute première fois. Je lui demande pourquoi aucun critique, ni aucun écrivain n'a jamais évoqué l'existence d'un enregistrement d'une telle importance. Il me répond qu'il pourrait s'agir d'un faux. C'est d'ailleurs ce qui fait la légende de ce document. Personne ne l'ayant à ce jour écouté, nous ignorons encore le contenu des cassettes. Je suis partagé entre mon désir de les posséder, de les partager (tout en pensant que je n'ai plus de lecteur cassette et qu'il va m'être difficile d'en retrouver un) et la peur que cet enregistrement soit faux. 

Mais si c'est un faux, qui parle à la place de Maurice Blanchot ?






1 commentaire:

Dominique Hasselmann a dit…

Cet entretien n'est donc pas infini (mais combien de temps dure-t-il ?)...