lundi 16 mars 2015

#288


ma hutte à l'entrée de la bouche des vallées
les arbres antiques en ceinture de ce village
visite vaine de Su sur le chemin de pierres
la porte fermée sans personne la carriole est repartie
et les barques des pêcheurs collées à la rive gelée
et les fumées et feux des chasseurs dans la plaine
seule la cloche lointaine résonne pour le nuage blanc
et les cris nocturnes des gibbons pour les astres

Wang Wei absent écrit un poème pour Su ayant trouvé porte close



1 commentaire:

anna jouy a dit…

une cloche pour un nuage blanc... tout est dit