dimanche 6 octobre 2013

#107





                                          au fait somme toute
                                          les mots nous hantent
                                          disant en vain ce que
                                          profèrent les oracles
                                          des fantômes de chacun
                                          dans ses nuits et rêves
                                          n'est-ce pas?


                                          de même monsieur M et son masque de l'absent
                                          de même cet apatride et ses affaires à effacer
                                          de même de même pour d'autres et c'est ainsi


                                          l'apatride




Aucun commentaire: