mardi 30 septembre 2014

#218 bis


Malheureux et solitaire est celui qui ne peut s'engouffrer dans le bassin de ses nuits car il ne connaîtra pas les scénarios des rêves qui lui échappent... et les songes inconnus lui resteront à jamais enfouis et lointains... Il regardera et suppliera alors le ciel éveillé des jours et des nuits de faire éclater les orages comme s'ils étaient des cauchemars. 
Je suis celui qui enfanta les dieux... dans mes rêves ils ont été créés... de mes rêves ils ont été chassés... n'est-ce pas?


Rappelons nous Henri Michaux qui écrivait: 

Je suis celui qui enfanta les dieux
Dans mon bassin ils ont été créés 
De mon bassin ils ont été chassés 

Je ruine
Je démets 
Je disloque 
M'écoutant, le fils arrache les testicules du Père 
Je dégrade 
Je renverse 
Je renverse 
La tête dans ses tarots mes chiens dévorent la cartomancienne.

L'apatride 


Aucun commentaire: