samedi 17 janvier 2015

#250



          Au secours
J'ai cru monter au ciel
Comme une Sainte
Sans rire
et la vie referme sur moi son couvercle de plomb
Certains jours il m'aidait: "Chère et pauvre âme perdue"
D'autres il me voulait...
Comme un gant dans la main
et nous roulions sans fin
C'était vaste et profond
comme la mer
trouble et fangeux

Fragments
page 148 écrits de LAURE édition Pauvert


Dieu serait il un homme pour qui la mort, ou plutôt la réflexion sur la mort, serait un amusement prodigieux?
Manière de parler bien incorrecte? Sans doute.
Manière de rire, plutôt. Mais le rire et la parole (j'entends la parole qui, sans piège, ne se dérobe pas devant les conséquences de la parole) ne pourraient-ils pas, à la fin, s'accorder?

Georges Bataille LE COUPABLE
Fragments retrouvés sur Laure page 288

Oui
quelques phares isolés de la pensée parlent dans l'éternité



L'apatride

1 commentaire:

annajouy a dit…

remplir ce vide tombal dans lequel on se couche...écrire