vendredi 23 janvier 2015

#251


   Je suis #... etc
   Je suis #... etc
   Je suis #... etc
   Je suis #... etc
   Je suis #... etc

   Je suis #lemondeapatride

Comment lire ceci sans mettre à l'abri... l'abri de son engagement singulier total sans concession de l'instant... avec ses limites, ses insuffisances ?

Nous allons tout droit dans le mur de nos vérités, de notre désastre.


L'apatride

1 commentaire:

annajouy a dit…

parfois il m'apparait que dans l'écriture, seul le passé existe. il n'y a rien dans le futur et le présent ne peut pas être.