mardi 11 novembre 2014

#232


 
    il y a des soirs
    où de colère d'avoir tant parlé
    tu rentrerais volontiers dans le lard
    du porc qui grogne et sue
    de tous les pores de ta langue



Aucun commentaire: