vendredi 17 mai 2019

#581



Pourquoi l’écriture m’a trahi ? pour qu’enfin je commence à ne plus croire en elle ? l’écriture m’a trompé par désir de me faire subir son supplice. Se venge-t-elle du passé ? Cherche-t-elle à me rendre les coups que je lui ai donnés ? Ou bien elle était ainsi depuis le début, l’écriture jouait avec moi un rôle. Je ne crois plus en sa fidélité, elle allait bien avec d’autres écrivants. L’écriture passe d’un masque à l’autre, celui des écrivants devenus personages dans la tête d’une seule et même personne : je, ce qui dit Je, ce que dit Je aussi, cette voix là, celle qui ne prend la parole que lorsque l’écriture est à ses côtés... 

Je doute tant de l’écriture aujourd’hui.
Parfois je ne crois plus du tout en elle. 
C’est comme si son départ, et la distance me faisaient de douter de l’existence 
de nos écrits passés.
J’évoque souvent la nécessité. Mais tous ces mots étaient-ils bien nécessaires ?
L’écriture m’a profondément blessé. 
Elle n’a même pas lu ce que je lui ai écrit.
Ça fait des jours que je lui écris ici
Elle n’a même pas pris le temps de lire.
L’écriture ne s’est même pas moquée de moi. 
Elle m’a ignoré. Elle ne savait même pas que j’écrivais à son sujet.


J’ai manqué mon adresse. 

Aucun commentaire: